Le yoga Kripalu

Le yoga de Kripalu est avant tout une attitude

face à la pratique du yoga

(et à la vie quotidienne)

Accueil
Endroits
Formateurs
Témoignages

Foire aux Questions

 

 

 

 

 

 

 

 

Le yoga de Kripalu est une approche au Hatha yoga inspirée par la vie et les enseignements de Swami Kripalvanandji (1913 – 1981).  Le but du yoga de Kripalu est de cultiver une expérience d’intériorisation méditative. 

En se basant sur les principes de « Respire, Relaxe, Sent, Observe et Permet », la pratique du yoga de Kripalu est une invitation à une conscience méditative du moment présent pour intégrer le corps, le mental et l’esprit et se brancher sur la sagesse de son corps et la puissance de son Vrai Moi.

Dans le yoga de Kripalu, les postures physiques sont considérées comme le véhicule externe pour la « posture interne » que l’on veut cultiver : concentration, calme intérieur, harmonie et paix.  Éventuellement, cet état intérieur demeure constant même si les postures externes varient continuellement (sur le tapis de yoga et, surtout, dans notre quotidien).

Sur le tapis, la pratique du yoga de Kripalu se fait en trois étapes cumulatives :

  1. Dans l’étape #1, on apprend à pratiquer les postures de yoga classiques avec un allignement anatomique optimal pour son corps tout en respirant profondément et en relaxant.  Cette pratique renforce le corps et aide à dissiper les tensions chroniques.  L’apprentissage d’une attitude d’acceptation de soi est un élément crucial de cette pratique.  Avec le temps, en fixant le mental sur la respiration et sur les détails de l’alignement du corps, la concentration s’affermit et on est prêt pour une pratique plus profonde
  2. Le but de l’étape #2 est de se familiariser avec la présence et le flux de l’énergie vitale (prana) qui guide le fonctionnement du corps et du mental.  On tient les postures plus longtemps en portant attention aux sensations et aux pensées qui sont suscitées en restant dans la posture tandis que le corps est invité à bouger avec de lents micromouvements guidés de l’intérieur.  On devient alors le témoin conscient des jeux entre le corps et le mental.  En approfondissant la pratique, le prana devient plus fort et le mental devient de plus en plus apte à observer sa propre activité.
  3. Dans l’étape #3, le mental demeure calme pendant que le corps est offert à l’esprit en laissant le prana circuler et guider le corps pour qu’il réponde avec des mouvements et des postures de yoga spontanés.

Copyright © 2006 Flyogi Productions. Tous droits réservés.
Site internet crée par Technically Simple.